Nicolas Fouquet Et Jean De La Fontaine

La correspondance ns Jean aux La fontaine n’est pas carrément volumineuse : une cinquantaine de lettres. Nom de famille sont toutefois une grande densité poétique und historique.

Vous lisez ce: Nicolas fouquet et jean de la fontaine

Le poète du Château-Thierry, venir détour aux ses virevoltants propos conditions météorologiques parle des faits du société, nous donne son opinion pour l’art, sur ses contemporain et ne cache aucune de le sien sentiments, ns ses doutes et ns ses peurs, aux ses amours aussi. C’est une chance inestimable aux le daccueillir enfin en dehors des un couple traits essaimés çà et sans couture au arbore de le sien deux cent quarante-trois fables.

Une célébration somptueuse

La lettrage ci-dessous est connu sous le nom de Relation d’une cérémonie de célébration donnée jusquà Vaux. Écrite ns 22 honorable 1661, nom de famille est adressée au grand ami de la Fontaine, François du Maucroix, donc en commander à Rome. Il y était mandaté avec du pape Alexandre VII, par les surintendant des finances ns royaume Nicolas Fouquet, convectif essayer aux rapprocher ns papauté aux royaume ns France.

Ce courrier décrit ns somptueuse fête donnée moyennant Nicolas Fouquet en l’honneur du roi und en présence ns toute ns cour. Les véritable féérie se déroula en le sien château du Vaux-le-Vicomte, tout à côté aux Melun, ns 17 août. Gardien des de lart et du nombreux artistes – parmi eux Jean ns La fontaine –, Fouquet scella elle disgrâce en ça soirée mémorable. Le courroux ns roi dalain déjà alimenté par les révélations de Colbert (qui briguait la place de Fouquet) mais les trop somptueux et dispendieuse célébration accéléra la chute aux surintendant. ça puissance financière si ostensiblement accostage à la face aux roi il fut intolérable.

*
portrait du Nicolas Fouquet moyennant Édouard Lacretelle, vers 1888.

Louis XIV, alors jeune monarque, se faire devait ns démontrer qu’il n’y aurait qu’un exclusivement maitre en le sien royaume : lui-même. Il droit mettre de arrêts le sien ministre, les 5 septembre jusqu’à Nantes. Convoque l’anecdote, c’est le célèbre lieutenant des mousquetaires ns roi, Charles de Batz aux Castelmore, plus connu sous le désignations de d’Artagnan, qui conduisit cette arrestation. De un procès à charge, et une assurance pour péculat et crime ns lèse-majesté, alors l’intervention personnelle du Louis XIV à lintérieur l’alourdissement ns la malheur rendue, Nicolas Fouquet fut emprisonné à vie dans ns forteresse du Pignerol.

Mais en cette 22 août, alger les esprits des biens encore éblouis par esquive échos ns la fête du Vaux où tout n’y fut suite charme, flamboyance und magnificence ! La bon entame son propos par un compliment bien tourné à l’adresse de son mécène puis, mélangeant subtilement vers rang prose, cette dépeint les nombreuses réjouissances qui furent données à ça incroyable fête.

Tout combattit à Vaux convectif le plaisir aux roi :La musique, das eaux, das lustres, les étoiles.

Ébloui par ns faste offert jusquà ses convives moyennant son copine et protecteur, La bien déploie d’un palette littéraire aux mille colors pour évoqué le souper, la pièce de théâtre Les Fâcheux, d’un comédie-ballet inédite de son ami Molière, le feu d’artifice la peinture ensuite dessus les bassins. Les Fontaine, vécut ça soirée comme s’il eut été au spectacle, auprès des œil d’enfant ! Cependant, un les accidents vint conclu la fête bénéficie un barbare présage : de toi chevaux de carrosse ns la reine mis à la porte une tomber mortelle dans das douves ns château.

*
Le château de Vaux-le-Vicomte illuminé.

Relation d’une célébration donnée à Vaux

Lettre aux Jean ns La bon à François du Maucroix

Ce 22 août 1661

Si personnes n’as étape reçu réponse parce que le lettre que les gars m’as écrite, cette n’est étape ma faute, nom de fille t’en dirai une est différent fois ns raison, et em ne t’entretiendrai pour cette coup-ci que aux ce qui regarde M. Ns Surintendant. Non que nom de fille m’engage jusquà t’envoyer des relations ns tout cette qui lui arriver à de surtout : l’entreprise je serai là trop gros et en ce cas-là em le supplierais virtuellement humblement de se donner quelquefois ns peine du faire des truc qui ne méritassent mission que l’on en parlât, afin suite j’eusse les loisir ns me reposer. Maïs je croire qu’il y serait aussi empêché que nom de fille le suis jusquà présent. Nous dirait que ns Renommée n’est accompli que convectif lui seul, tellement de il donne d’affaires assez à les fois. Bon en emporter à cette déesse aux ce qu’elle est née avec cent bouches ; de nouveau n’en a-t-elle étape la moitié aux ce qu’il nous avons besoin pour biais dignement un au cas où grand héros, rang je crois que quand nom de famille en auraient mille, il trouverait du quoi les occuper toutes.

Je ne te conterai donc que cette qui s’est passé à Vaux ns 17 du ce mois : le roi, la reine mère, Monsieur, Madame, quantité de princes et ns seigneurs s’y trouvèrent : cette y est un souper magnifique, une excellente comédie, un ballet fort divertissant, et un feu qui née devait nexiste pas à une qu’on fit convoque l’Entrée1.

Tous les sens furent enchantés ;Et le régal est des beautésDignes aux lieu, dignes du maître,Et dignes du Leurs Majestés,Si quelque chapitre pouvait l’être.

Voir plus: Top 8 Des Plus Beaux Châteaux De La Loire Liste Des Châteaux De La Loire

On commença par les promenade. Toutes les personnes la rechercher regarda les eaux avec grand plaisir. Jm Vaux ne va devenir plus attachant qu’il les fut ça soirée-là, si la présence ns la reine ne lui envoyer encore un bougie qui véritablement à lui manquait. Elle était demeurée à Fontainebleau convectif une cas fort important : personnes vois bien que j’entends parler ns sa grossesse. Cela fit qu’on se faire consola, et final on ne pensa plus qu’à se faire réjouir. Il y eut grande contestation entre ns Cascade, les Gerbe d’eau, la Fontaine ns la Couronne, et das Animaux, auxquels plairait suite ; les dame n’en firent étape moins aux leur part.

Toutes entre elles aux beautéContestèrent aussi chacune à sa méthode :La Reine auprès ses fils contesta de bonté ;Et Madame, d’éclat avecque la lumière.

Je remarquai une page à quoi potentiellement on née prit étape garde : c’est que les Nymphes de Vaux oui toujours esquive yeux dessus le roi ; sa bien mine les ravit toutes, s’il orient permis d’user de ce viens du en parlant d’un si grand prince.

Ensuite aux la promenade on alla souper. La délicatesse et la rareté des mets furent super ; mais ns grâce avec laquelle prof et Madame la Surintendante firent esquive honneurs du leur maison le fut encore davantage. Les souper fini, ns comédie2 eut son la tour : on jai eu dressé les théâtre au bas ns l’allée des sapins.

En cette endroit qui n’est étape le petit beauDe celles qu’enferme un lieu dans certains cas délectable,Au pied aux ces sapin et sous la grille d’eau,Parmi la fraîcheur agréableDes fontaines, des bois, du l’ombre, und des zéphyrs,Furent préparés les plaisirsQue l’on goûta les soirée.De feuillages touffus la scène différent parée,Et de cent flambeaux éclairée :Le ciel en fut jaloux. Finalement figure-toiQue, lorsqu’on est tiré das toiles,Tout combattit jusqu’à Vaux pour le plaisir aux roi :La musique, das eaux, das lustres, das étoiles.

Les décorations furent magnifiques, et cette ne confiance en soi passa alloue sans machines.

On vit des rocs s’ouvrir, des termes s’être mouvoir,Et d’environ son piédestal coin mainte figure.Deux enchanteurs pleins du savoirFirent tant beaucoup, tellement par de toi imposture,Qu’on crut qu’ils avaient le pouvoirDe le commandant à entreprises :L’un ns ces enchanteurs est le sieur TorelliMagicien expert, et faiseur de miracles ;Et l’autre c’est les Brun, par qui Vaux embelliPrésente ns regardants mille rares manifestation :Le Brun, à lintérieur on admirer et l’esprit et les main,Père d’inventions agréables rang belles,Rival des Raphaëls, successeur des Apelles,Par lequel notre conditions météorologiques ne besoin de rien au romain ;Par l’avis de ces leur la page fut réglée.D’abord ns yeux du l’assembléeParut une rocher aucas bien faitQu’on ns crut rocher en effet ;Mais, incroyable se changeant en coquille,Il en sortit ns Nymphe gentilleQui ressemblait pour Béjart,Nymphe excellente dans son art,Et plus pas ns ne surpasse.Aussi récita-t-elle auprès beaucoup ns grâceUn prologue, action de grâces l’un des reconnaissance accomplisQu’en ce genre nous pût écrire,Et plus attachant que je ne dis,Ou bon que nom de fille n’ose dire :Car il est du la façonDe notre ami Pellisson.Ainsi, bien que em l’admire,Je m’en tairai, puisqu’il n’est étape permisDe emploi ses amis.

Dans ce prologue, ns Béjart, qui représente la Nymphe ns la bon où se importer cette action, commande aux divinités lequel lui sont soumises de sortir des marbres qui les enferment, et ns contribuer de tout leur pouvoir venir divertissement de Sa Majesté : aussitôt les termes et les statues qui fabriquer partie aux l’ornement de théâtre s’être meuvent, et il en sort, je ne à savoir comment, des Faunes und des Bacchantes qui faire l’une des entrées ns ballet. C’est ns fort plaisante page que de voir accoucher un terme, et danse l’enfant en venant au monde.

Tout les fait place à la comédie, parmi eux le sujet orient un homme arrêter par toute préparer de gens, d’environ le point d’aller à d’un assignation amoureuse.

C’est un ouvrage. Du Molière :Cet écrivain par elle manièreCharme à grouper toute ns Cour.De la façon que son appellations court,Il doit être par-delà rome :J’en être ravi, là c’est mon homme.Te souvient-il bon qu’autrefoisNous avons conclu d’une voixQu’il est allé ramener en FranceLe bon goût et l’air aux Térence ?Plaute n’est reconnaissance qu’un seulement bouffon ;Et jamais cette ne fit si bonSe trouver jusquà la comédie ;Car ne pense pas qu’on y rieDe maint la gestion jadis admiré,Et super in illo tempore3 ;Nous avons changé du méthode :Jodelet n’est reconnaissance à les mode,Et actuellement il ne faut pasQuitter la nature d’un pas.

On oui accommodé ns ballet parce que le comédie tellement de qu’il était possible, et je connais les danseuses y représentaient des fâcheux du plusieurs manières : en quoi certes ils née parurent nullement fâcheux à notre égard ; venir contraire, on esquive trouva quai divertissants, et eux se retirèrent trop de tôt au gré aux la compagnie. Dès que ce plaisir fut cessé, nous courut jusqu’à celui aux feu.

Je voudrais bien t’écrire en versTous esquive artifices diversDe ce feu ns plus aimable du monde,Et son lutter avecque l’onde,Et les plaisir des assistants.Figure-toi qu’en aussi tempsOn galère partir milliers fusées,Qui par des courses embraséesSe mis à la porte toutes dans das airsUn route tout rempli d’éclairs,Chassant la nuit, destruction ses voiles.As-tu vu automne des étoiles ?Tel dorient le lit enflammé,Ou le trait lequel lors orient formé.Parmi cette spectacle si rare,Figure-toi le tintamarre,Le fracas, et esquive sifflements,Qu’on entendait à alger moments.De celles colonnes embraséesIl renaissait d’autres fusées,Ou d’autres formes du pétard,Ou quelque autre effet du cet arts :Et l’on voir régner ns guerreEntre celles enfants aux tonnerre.L’un contre l’autre combattant,Voltigeant et pirouettant,Faisait un bruit épouvantable,C’est-à-dire un bruit agréable.Figure tu que esquive échosN’ont pas un moment de repos,Et plus le chorale des NéréidesS’enfuit entre ses grottes humides.De cette bruit Neptune étonnéEût craint du se x détrôné,Si ns monarque ns la FranceN’eût rassuré par sa présenceCe dieu des moites tribunaux,Qui crut que les dieux infernauxVenaient donner des sérénadesÀ quelques-unes des Naïades.Enfin, la présent l’ayant quitté,Il salua sa Majesté :Je n’en passport rien, mais il n’importe :Le raconter du cette sorte.Est toujours bon ; et quant à toi,Ne t’en fais pas un point de foi.

Au bruit ns ce feu succéda un seul homme des tambours : car, le roi voulant s’en retourner jusquà Fontainebleau les même nuit, esquive mousquetaires des biens commandés. Nous retourna par conséquent au château, où la collation dalain préparée. Pendant le chemin, lorsque qu’on s’entretenait ns ces choses, et lorsqu’on née s’attendait concède à rien, on galère en un des moments 1e ciel obscurci d’une épouvantable nuée ns fusées et ns serpenteaux. Faut-il parlant obscurci ou allumé ? les partait ns la lanterne aux dôme : cette fut en cette endroit que les nuée creva : d’abord, on crut que tous les astres, super et petits, des biens descendus en terre, afin de rendre hommage à Madame ; mais, l’orage étant cessé, on das vit tous en leur place. Les catastrophe ns ce fracas fut les perte du deux chevaux.

Ces chevaux, qui jadis ns carrosse tirèrent,Et tirent aujourdhui la barque ns Caron,Dans esquive fossés ns Vaux tombèrent,Et puis aux là à lintérieur l’Achéron.

Voir plus: Forfait Red By Sfr Forfait 10€ Pendant Quelques Jours Encore

Ils étaient attelés jusquà l’un des carrosses de la Reine ; und s’étant cabrés jusqu’à cause de feu et aux bruit, il fut impossible ns les retenir. Nom de fille ne croyais étape que cette branchement dût de une fin si tragique et si pitoyable. Adieu. Revendiqué ta mémoire de toutes les joli choses que les gars verras au lieu d’où tu es.

Le 10 septembre, La fontaine écrira, demeure à François aux Maucroix, son désespoir en étudiant l’arrestation de Fouquet. Le sien indignation éveilla donc en à lui la conscience des injustices et des bassesses humain qui mènent ns monde und qu’il dénoncera auprès force à lintérieur ses fables…